Littérature contemporaine et sacré (2/10)

« A quoi bon des poètes
en temps de détresse ? »

par Bernard Sichère

BERNARD SICHERE

Bernard Sichère est né en 1944, philosophe et romancier, il enseigne à l’Université de Paris VII.

  • Il a collaboré aux revues Tel Quel, L’Infini, La Règle du jeu, Les Temps modernes, Lignes, Pylône. Il a publié notamment Merleau- Ponty, Le corps de la philosophie (Grasset 1982),Le Moment lacanien (Grasset 1983), La Gloire du traître (Denoël 1986), Éloge du sujet (Grasset 1990), Le Dieu des écrivains (Gallimard 1990), Le Rire des Dieux (Grasset1993), Splendeur de Fawzi (Pauvert 2001), Penser est une fête (Léo Scheer 2002), Seul un dieu peut encore nous sauver (Desclée de Brouwer 2002), Le jour est proche : la révolution selon saint Paul (DDB 2003), Qu’est-ce que faire justice ? Juger, pardonner (Bordas 2003), Il faut sauver la politique (Lignes Manifestes 2004), Catholique (DDB 2005), Pour Bataille (Gallimard, 2006).