18933 vues



Marc Rothko, Untitled (Black, Red over Black on Red) [Sans titre (noir, rouge sur noir sur rouge)],1964,
Huile sur toile

MARC ROTHKO,
UNTITLED

Rothko réalise Untitled (Black, Red over Black on Red) en 1964, au moment où il entreprend son intense travail sur la chapelle de Houston.

  • Cette peinture est un des trois tableaux lumineux qu'il crée au milieu d'un cycle de quatre ans d'œuvres sombres. Paradoxalement, c'est l'obscur qui paraît être la source de son incandescence, comme si la nuit noire des mystiques rayonnait de toute sa force spirituelle. Pourtant, l'artiste évite ici tout sujet, ce qui explique l'absence de titre. Seule l'intéresse « l'expression des émotions essentielles – tragédie, extase [...]. » Et il ajoute : « Les gens qui pleurent devant mes œuvres vivent la même expérience religieuse que celle que je traverse en les peignant. » En qualifiant ses toiles de « drames », Rothko rappelle à ceux qui y voient des « célébrations » qu'elles sont peintes avec les couleurs de l'Enfer.

  • Ses peintures sont de véritables exercices contemplatifs, une ascèse proche de celle de saint Jean de la Croix : « Celui qui affirme quelque chose à propos du monde est à coup sûr engagé dans une expression de soi, mais pas en se dépouillant de sa propre volonté, de sa propre intelligence, de sa propre civilisation. La vérité doit se dépouiller elle-même du soi. »

     

     

    Marc ROTHKO, Untitled (Black, Red over Black on Red) [Sans titre (noir, rouge sur noir sur rouge)], 1964, 205 x 193 cm, Centre Pompidou, Musée National d’art moderne, Paris