10139 vues



Henri Matisse, Saint Dominique (Projet pour la chapelle de Vence, Nice), 1949
Encre de Chine, gouache blanche

 

MATISSE,
SAINT DOMINIQUE

Matisse considérait la Chapelle du Rosaire, à Vence, comme son chef-d'œuvre. 

  • Cet édifice, que le Père Couturier qualifie de «premier monument entièrement pur que notre temps ait vu s'élever», représente un aboutissement de ses recherches plastiques. Matisse a conçu l'ensemble de la chapelle, depuis l’élaboration du plan jusqu’aux jeux de lumière des vitraux et aux ornements sacerdotaux.Ce dessin préparatoire à l’une des céramiques de la chapelle, Saint Dominique, prend pour modèle le Père Couturier, qui est à l'origine de la commande. Matisse synthétise en un seul geste le visage du modèle et l’aura du saint. Lorsqu'on lui demande s'il croit en Dieu, l'artiste, qui a consacré quatre années de sa vie à la réalisation de cette chapelle, répond : « Oui, quand je travaille ».

  • Henri MATISSE
    Saint Dominique (Projet pour la chapelle de Vence, Nice), 1949, 310 x 137,5 cm
    Musée Matisse, Nice