11919 vues




Damien Hirst, Forgive Me Father for I Have Sinned, Pardonnez-moi, Seigneur, parce que j’ai péché, 2006
Mouches et résine sur toile

 

Damien Hirst,
Forgive Me Father...

  • Le triptype Forgive Me Father for I Have Sinned (2006) - un agglomérat de mouches collées sur la toile - est une figure religieuse pervertie. 
    « Dieu est mort », et il ne demeure que ce que nous montre Damien Hirst : le corps périssable, livré aux larves sans espérance de résurrection !

     

    Damien HIRST
    Forgive Me Father for I Have Sinned, Pardonnez-moi, Seigneur, parce que j’ai péché, 2006, 137,2 x 101,6 x 10,2 cm, Collection particulière