Emmanuel Saulnier nous décrit sa sculpture exposée dans Traces du sacré :


Tête,
1992